DOM JUAN – reprise

de Molière 

Mise en scène de Matthieu Dessertine

Avec : Anthony Boullonnois, Moûstafa Benaïbout, Florent Hu, Basile Lacoeuilhe,

Marion Noone, Marion Trémontels, Mathurin Voltz et Branwen Corbett.

Sur scène toute l’équipe des bénévoles de Pampa.

 

Créé en 2019, le spectacle a reçu un très bon accueil de la part du public. Nous le reprenons donc pour deux dates exceptionnelles les 15 et 16 août 2020, en amont du festival sur la Place de la Mairie à Sainte-Foy-La-Grande.

 

Dom Juan est un seigneur libertin, qui, au début de la pièce, vient d’abandonner son épouse, Elvire, qu’il avait enlevé d’un couvent. Il est à la recherche de nouvelles conquêtes amoureuses, et séduit tour à tour deux paysannes, Charlotte et Mathurine. Poursuivi par les frères d’Elvire qui souhaitent venger le déshonneur de leur soeur, Dom Juan et Sganarelle, son fidèle valet, sont contraints à fuir.

Les deux jours que nous traverserons avec lui dans cette pièce déstructurée (Molière s’est débarrassé des unités de temps, de lieu et d’action) ne montrent pas de différence (selon nous) avec son quotidien, hormis la rencontre avec le commandeur. Il épousa de nombreuses femmes, échappa à de nombreux duels et créanciers, tenta de dévoyer de nombreux pauvres et résista à la parole paternelle à de nombreuses reprises. C’est un aventurier et sa quête du désir l’oblige à toujours rechercher le nouveau, l’inconnu du présent. Aussi, il ne sait pas quoi faire de ce qui vient du passé; Elvire ou Dom Louis. Le passé est une dette pour lui, et les racines de son histoire lui sont choses étrangères. L’amour qu’il porte est vrai, intense. Simplement son objet n’est pas une femme, un homme, un lieu, une chose mais le monde comme figure érotique. Il veut tout embrasser mais ne rien posséder.

SUCCÈS 2019