ÉDITORIAL 2018
COLLECTIF PAMPA

Comme chaque année depuis quatre ans nous sommes impatients de retrouver cet immense terrain de jeu et pensée : le festival Pampa. Cet espace qui appartient à tous ceux qui viennent oeuvrer pour lui.

Aux artistes bien sûr, qu’ils soient musiciens, chanteurs, acteurs, cavaliers, metteurs en scène, écrivains, techniciens, scénographes, graphistes…

Aux spectateurs qui, de plus en plus nombreux, soutiennent le festival et réclament du théâtre, de la musique, des rencontres, des débats…

A tous ceux qui nous aident par leurs conseils, leurs dons, leur intérêt, leur générosité, leur enthousiasme.

Cela fait beaucoup de monde; et c’est tant mieux. Créer une grande famille, c’était notre but, quand pour la première fois nous avons présenté un spectacle dans le champ, et quatre ans plus tard, il semble qu’elle existe.

Comment vous remercier?

Tout d’abord en vous disant ceci: grâce à vous, nous avons beaucoup appris. Comme jeunes artistes. En étant confrontés à vos regards sensibles, critiques, précieux.

Et humainement aussi. En ayant appris à vous connaître, à respecter cette si belle région, ce si beau lieu et ce jeune festival.

Nous sommes devenus adultes en même temps que Pampa, mais l’enfant n’est pas loin, et c’est toujours lui que nous convoquons pour nous remettre au travail, pour essayer de vous faire rire, de vous émouvoir, de vous faire rêver.

Et pour vous dire encore merci nous avons cherché pour l’édition 2018 à rendre notre programmation plus éclectique, plus ambitieuse, inattendue.

Vous entendrez du Shakespeare, du Molière, du Thoreau, du Ödön von Horvath…(du connu et du moins connu!)

De la chanson française, du rock, du jazz…

Vous retrouverez nos créations ainsi que les compagnies que nous invitons, qu’elles fassent de la musique, du théâtre, de la magie, du clown…

Vous entendrez des alexandrins, jouerez dans une fête foraine, voyagerez avec les indiens d’Amérique, fomenterez de mauvais coups avec des sorcières shakespeariennes, rirez lors d’un ciné concert…

Cette année, le rêve est à l’honneur.

Et nous sommes heureux de le partager avec vous.

Nous espérons qu’il durera encore longtemps, ce rêve de théâtre, de partage et de joie.

Vive Pampa !